Accueil‎ > ‎Christianisme‎ > ‎Bible‎ > ‎

La pédophilie dans la Bible

La pédophilie dans la Bible
Par Islampaix



Cet article a pour objectif de mettre en évidence que la pédophilie est autorisée d'après la Bible.


Évidences que la Bible a permis aux enfants d'Israël de prendre pour femmes 32 000 petites filles


Nous pouvons maintenant nous tourner vers la Bible, afin de décrire l'histoire des 32 000 petites filles violées sur ordre divin.

Tout d'abord, voici les versets qui indiquent que c'est bien Dieu qui a commandé à Moïse de se venger des Madianites :

Nombres 25
16 L'Eternel parla à Moïse, et dit:
17 Traite les Madianites en ennemis, et tuez–les

Nombres 31
L'Eternel parla à Moïse, et dit:
2  Venge les enfants d'Israël sur les Madianites ; tu seras ensuite recueilli auprès de ton peuple.
7  Ils s'avancèrent contre Madian, selon l'ordre que l'Eternel avait donné à Moïse ; et ils tuèrent tous les mâles.
25 L'Eternel dit à Moïse:
26 Fais, avec le sacrificateur Eléazar et les chefs de maison de l'assemblée, le compte du butin, de ce qui a été pris, personnes et bestiaux.
27 Partage le butin entre les combattants qui sont allés à l'armée et toute l'assemblée.
28 Tu prélèveras sur la portion des soldats qui sont allés à l'armée un tribut pour l'Eternel, savoir : un sur cinq cents, tant des personnes que des bœufs, des ânes et des brebis.
29 Vous le prendrez sur leur moitié, et tu le donneras au sacrificateur Eléazar comme une offrande à l'Eternel.
30 Et sur la moitié qui revient aux enfants d'Israël tu prendras un sur cinquante, tant des personnes que des bœufs, des ânes et des brebis, de tout animal ; et tu le donneras aux Lévites, qui ont la garde du tabernacle de l'Eternel.
31 Moïse et le sacrificateur Eléazar firent ce que l'Eternel avait ordonné à Moïse.


Nous allons voir maintenant en quoi consistait cette vengeance :

Nombres 31
17 Maintenant, tuez tout mâle parmi les petits enfants, et tuez toute femme qui a connu un homme en couchant avec lui ;
18 mais laissez en vie pour vous toutes les filles qui n'ont point connu la couche d'un homme.
19 Et vous, campez pendant sept jours hors du camp ; tous ceux d'entre vous qui ont tué quelqu'un, et tous ceux qui ont touché un mort, se purifieront le troisième et le septième jour, eux et vos prisonniers.


Cette vengeance comprenait le fait de tuer tous les hommes, enfants ou adultes, les femmes, ainsi que les animaux. Hormis ceci, on a capturé des filles en tant que propriété pour les israélites. Le nombres de filles capturées étaient de 32 000 :

Nombres 31
32 Le butin, reste du pillage de ceux qui avaient fait partie de l'armée, était de six cent soixante–quinze mille brebis,
33 soixante–douze mille bœufs,
34 soixante et un mille ânes,
35 et trente–deux mille personnes ou femmes qui n'avaient point connu la couche d'un homme.

Bible Annotée sur Nombres 31.4 :
Mille hommes: chaque tribu fournissant l'un des milliers dans lesquels étaient répartis les hommes de la tribu en état de porter les armes (verset 5: d'entre les milliers. Voir #No 1:16, note). Ce nombre de douze mille hommes paraît bien faible en regard de la masse considérable du peuple qu'il s'agissait d'attaquer (comparez le nombre des 32 000 jeunes filles faites prisonnières). Mais les cinq tribus de cette peuplade madianite étaient sans doute dispersées, et, attaquées inopinément, elles devaient être incapables de résister à une troupe bien organisée.


Intéressant, il semble que ces filles étaient en réalité des enfants :

Nombres 31.18
mais laissez en vie pour vous toutes les filles (ishshah taph) qui n'ont point connu la couche d'un homme.

Les mots originaux traduits par "les filles" sont "'ishshah" qui signifie "femme", et "taph" qui veut dire "enfant" :

Définition :

1) enfant, petit enfant, les petits

Traduction générale par :
enfants 41, filles 1; 42

Source : http://concordance.keo.in/strong_hebreu/strong-hebreu-2945.html


Dans l'Ancien Testament, ce mot est utilisé pour parler des enfants :

Genèse 50:8 
toute la maison de Joseph, ses frères, et la maison de son père: on ne laissa dans le pays de Gosen que les enfants (taph), les brebis et les boeufs.
 
Exode 10:24 
Pharaon appela Moïse, et dit: Allez, servez l'Eternel. Il n'y aura que vos brebis et vos boeufs qui resteront, et vos enfants (taph) pourront aller avec vous.

Nombres 14:3 
Pourquoi l'Eternel nous fait-il aller dans ce pays, où nous tomberons par l'épée, où nos femmes et nos petits enfants (taph) deviendront une proie? Ne vaut-il pas mieux pour nous retourner en Egypte?

Deutéronome 3:19 
Vos femmes seulement, vos petits enfants (taph) et vos troupeaux-je sais que vous avez de nombreux troupeaux-resteront dans les villes que je vous ai données,

Josué 1:14 
Vos femmes, vos petits enfants (taph) et vos troupeaux resteront dans le pays que vous a donné Moïse de ce côté-ci du Jourdain; mais vous tous, hommes vaillants, vous passerez en armes devant vos frères, et vous les aiderez

Juges 21:10 
Alors l'assemblée envoya contre eux douze mille soldats, en leur donnant cet ordre: Allez, et frappez du tranchant de l'épée les habitants de Jabès en Galaad, avec les femmes et les enfants (taph).

2 Chroniques 20:13 
Tout Juda se tenait debout devant l'Eternel, avec leurs petits enfants (taph), leurs femmes et leurs fils.

Esther 3:13 
Les lettres furent envoyées par les courriers dans toutes les provinces du roi, pour qu'on détruisît, qu'on tuât et qu'on fît périr tous les Juifs, jeunes et vieux, petits enfants (taph) et femmes, en un seul jour, le treizième du douzième mois, qui est le mois d'Adar, et pour que leurs biens fussent livrés au pillage.

Jérémie 40:7 
Lorsque tous les chefs des troupes qui étaient dans les campagnes eurent appris, eux et leurs hommes, que le roi de Babylone avait établi gouverneur du pays Guedalia, fils d'Achikam, et qu'il lui avait confié les hommes, les femmes, les enfants (taph), et ceux des pauvres du pays qu'on n'avait pas emmenés captifs à Babylone,

Ezéchiel 9:6 
Tuez, détruisez les vieillards, les jeunes hommes, les vierges, les enfants (taph) et les femmes; mais n'approchez pas de quiconque aura sur lui la marque; et commencez par mon sanctuaire! Ils commencèrent par les anciens qui étaient devant la maison.


Cela signifie que la traduction de Louis Segond est imprécise sur ce verset. Nous pouvons citer d'autres traductions de la Bible :

Bible de Jérusalem : Ne laissez la vie qu'aux petites filles qui n'ont pas partagé la couche d'un homme, et qu'elles soient à vous.

Bible Darby : et vous laisserez en vie, pour vous, tous les enfants, les jeunes filles qui n'ont pas eu compagnie d'homme.

TOB : Mais toutes les fillettes qui n'ont pas connu l'étreinte conjugale, gardez–les en vie pour vous.

King James : But all the women children, that have not known a man by lying with him, keep alive for yourselves.

American std : But all the women-children, that have not known man by lying with him, keep alive for yourselves.

Young's Literal Translation : and all the infants among the women, who have not known the lying of a male, ye have kept alive for yourselves.


La Bible Annotée nous précise que la majorité des 32 000 filles capturées, avaient moins de douze ans :

Bible Annotée sur Nombres 31.35 :
Trente-deux mille. Ce chiffre, qui ne comprend guères que les jeunes filles au-dessous de douze ans, peut paraître énorme, car il suppose une population de deux cent cinquante mille âmes environ. Mais il faut se rappeler qu'il est parlé de cinq tribus, chacune ayant son roi (verset 8) et habitant dans un certain nombre de villes et de villages (verset 10).


Ainsi, le total des jeunes filles acquises par Moïse et les israélites étaient au nombres de 32 000. Pour savoir ce qui est arrivé à ces enfants, rappelons que le verset dit clairement qu'elles seraient la propriété des Israélites :

Nombres 31.18
mais laissez en vie POUR VOUS toutes les filles qui n'ont point connu la couche d'un homme.

Bible de Jérusalem : Ne laissez la vie qu'aux petites filles qui n'ont pas partagé la couche d'un homme, ET QU'ELLES SOIENT A VOUS.

Bible Darby : et vous laisserez en vie, POUR VOUS, tous les enfants, les jeunes filles qui n'ont pas eu compagnie d'homme.

TOB : Mais toutes les fillettes qui n'ont pas connu l'étreinte conjugale, gardez–les en vie POUR VOUS.


Ces petites filles étaient donc esclaves des Israélites, comme cela est relaté dans les versets suivants : 

Deutéronome 21
10 Lorsque tu iras à la guerre contre tes ennemis, si l'Eternel les livre entre tes mains, et que tu leur fasses des prisonniers,
11 peut–être verras–tu parmi les captives une femme ('ishshah) belle de figure, et auras–tu le désir de la prendre pour femme ('ishshah).
12 Alors tu l'amèneras dans l'intérieur de ta maison. Elle se rasera la tête et se fera les ongles,
13 elle quittera les vêtements qu'elle portait quand elle a été prise, elle demeurera dans ta maison, et elle pleurera son père et sa mère pendant un mois. Après cela, tu iras vers elle, tu l'auras EN TA POSSESSION, et elle sera ta femme ('ishshah).
14 Si elle cesse de te plaire, tu la laisseras aller où elle voudra, tu ne pourras pas la vendre pour de l'argent ni la traiter comme esclave, parce que tu l'auras humiliée.


La Bible Annotée confirme que ces 32 000 petites captives étaient concernées par ce qui est dit dans Deutéronome 21.10-14 :

Bible Annotée sur Nombres 31.19 :
Vos prisonniers: les jeunes filles captives qui, comme esclaves des Israélites, {#De 21:10-14} étaient désormais soumises à la loi.


Aussi, dans Trésors de la connaissance de l'Ecriture par R.A. TORREY, les versets Deutéronome 21.10-14 sont rattachés à ceux de Nombres 31.18 :

Trésors de la connaissance de l'Ecriture par R.A. TORREY sur Deutéronome 21.11 :
* le désir.
#Ge 6:2 12:14,15 29:18-20 34:3,8 Jug 14:2,3 Pr 6:25 31:10,30
* de la prendre.
#No 31:18


De même, nous lisons dans les notes de la traduction Biblique English Standard Version :

But all the young girls who have not known man by lying with him (A) keep alive for yourselves.

Cross references:

   1. Numbers 31:18 : Deut 21:10-14

http://www.biblegateway.com/passage/?search=Nombres%2031.18%20;&version=47;


Nous pouvons donc conclure que dans la Bible, Dieu ordonna à Moïse et aux israélites de prendre 32 000 enfants, des petites filles, comme étant leurs propriétés sexuelles.


Sam Shamoun, un polémiste chrétien, a tenté de faire croire à ses lecteurs, que les versets Deutéronome 21.10-14 ne peuvent pas concerner les enfants capturés dans Nombres 31.18. Son argumentation consiste à dire que dans Nombres 31.18, les mots utilisés sont "'ishshah" et "taph", ce qui signifie "les femmes parmi les enfants", alors que dans Deutéronome 21.10-14, seul le mot "'ishshah" est employé. Ainsi, ce ne sont pas les enfants qui sont concernés, dit-il.

Mais les propos de Sam Shamoun sont erronés, car le mot "'ishshah" a une portée générale, il englobe toute sorte de femmes, comme nous le voyons ici :

Définition :

1) femme, épouse, femelle
     1a) femme (contraire de l'homme)
     1b) épouse (mariée à un homme)
     1c) femelle (des animaux)
     1d) chaque, chacun (pronom)

Traduction générale par :
femme(s) 746, femelle, enfants, chacune, ensemble, filles, elleveuve, prostituée, concubine, mère, prostituée, ...; 780

Source : http://concordance.keo.in/strong_hebreu/strong-hebreu-802.html

Sont donc concernées par ce verset : les femmes, les enfants, les filles, les veuves, les femmes mariées, les prostituées, les concubines, les mères de familles, et d'autres encore. Ainsi, le mot 'ishshah a une portée générale, et il concerne toute les catégorie des femmes.


Une preuve supplémentaire que ce mot englobe les enfants, est que la traduction de Louis Segond 2 a utilisé le mot "enfants" pour parler des femmes :

Genèse 18:11 
Abraham et Sara étaient vieux, avancés en âge: et Sara ne pouvait plus espérer avoir des enfants ('ishshah).


Également, les versets suivant prouvent que le mot "'ishshah" englobe les petites filles, car il est dit :

Genèse 24:3 
et je te ferai jurer par l'Eternel, le Dieu du ciel et le Dieu de la terre, de ne pas prendre pour mon fils une femme ('ishshah) parmi les filles (bath) des Cananéens au milieu desquels j'habite

Genèse 24:37 
Mon seigneur m'a fait jurer, en disant: Tu ne prendras pas pour mon fils une femme ('ishshah) parmi les filles (bath) des Cananéens, dans le pays desquels j'habite


Ici, la femme est inclue dans les filles des cananéens. Or, le mot utilisé pour fille est bath, mot qui englobe les enfants de sexe féminin :

Définition :

1) fille
     1a) fille, fille adoptive, belle-fille, soeur, petite-fille, enfant de sexe féminin, cousine
2) jeune femme, femme
     2a) description de caractère

Traduction générale par :

fille 547, ville 18, village, âgée, branches, autruche, lieux, buis, d'un (an), dispersés, femme; 587

Source : http://concordance.keo.in/strong_hebreu/strong-hebreu-1323.html


Enfin, les mêmes enfants du sexe féminin qui ont été nommés par taph 'ishshah, sont maintenant décrit simplement par le mot 'ishshah :

Nombres 31
32 Le butin, reste du pillage de ceux qui avaient fait partie de l'armée, était de six cent soixante-quinze mille brebis,
33 soixante-douze mille boeufs,
34 soixante et un mille ânes,
35 et trente-deux mille personnes ou femmes ('ishshah) qui n'avaient point connu la couche d'un homme.


Les 32 000 enfants de sexe féminin, qui étaient nommés avec les mot taph, sont maintenant décrits sans ce mot taph, mais simplement avec "'ishshah". Cela constitue donc une preuve irréfutable que le mot 'ishshah englobe les enfants.

Rashi, un grand savant juifs qui a inspiré plusieurs savants chrétiens, dis que les filles de plus de 3 ans sont aptes à avoir des rapports séxuel, et qu'il fallait tuer toutes celles qui ont plus de 3 ans :

"Toute femme ayant connu la couche d'un homme" semble se référer seulement aux femmes qui ont connu une expérience intime. Et la référence Hébreux "toute femme" implique que la sentence de mort était seulement pour les femmes adultes, et que même les jeunes filles expérimentées étaient exemptés. Mais le verset 18 dispense seulement les petites filles qui n'ont pas eu de relations intimes, et montre que les petites qui avaient eut des relations devaient être tués. Pour résoudre le conflit, nous interprétons "toute femme ayant connu la couche d'un homme" comme se référant à celles capable d'avoir des rapports intimes, i.e., celles au dessus de l'âge de 3 ans, lorsque le contact intime et légalement reconnu comme avoir des rapports sexuels. Elles étaient inclus dans la peine de mort. Et le verset 18 est compris comme faisant référence aux jeunes filles incapable d'avoir des connaissances intimes, c'est-à-dire, celles en dessous de l'âge de 3 ans. Elles furent exemptées.
Bamidbar, Book 4: Numbers, MATOS - RASHI COMMENTARY chapter 31 verset 17-18 ; Source :
http://www.tachash.org/metsudah/m09n.html#fn122


En fait, le passage est clair, et il est dit qu'un mois après avoir capturé les captives, l'homme peut avoir des rapports sexuel avec elles :

Deutéronome 21
10 Lorsque tu iras à la guerre contre tes ennemis, si l'Eternel les livre entre tes mains, et que tu leur fasses des prisonniers,
11 peut-être verras-tu parmi les captives une femme belle de figure, et auras-tu le désir de la prendre pour femme.
12 Alors tu l'amèneras dans l'intérieur de ta maison. Elle se rasera la tête et se fera les ongles,
13 elle quittera les vêtements qu'elle portait quand elle a été prise, elle demeurera dans ta maison, et elle pleurera son père et sa mère pendant un mois. APRÈS CELA, tu iras vers elle, tu l'auras en ta possession, et elle sera ta femme.
14 Si elle cesse de te plaire, tu la laisseras aller où elle voudra, tu ne pourras pas la vendre pour de l'argent ni la traiter comme esclave, parce que tu l'auras humiliée.


Sam Shamoun tente aussi de nous faire croire qu'il est obligatoire de se marier avec ses petites filles pour pouvoir les toucher. Cependant, les mots "prendre pour femme" et "tu ira vers elle" ne signifient pas forcément qu'il faut épouser cette femme, car, les servantes de Rachel et de Léa ont été données pour femmes à Jacob, sans pour autant qu'il se soit marié avec elles :

Genèse 30:4 
Et elle lui donna pour femme ('ishshah) Bilha, sa servante; et Jacob alla vers elle.

Genèse 30:9 
Léa voyant qu'elle avait cessé d'enfanter, prit Zilpa, sa servante, et la donna pour femme ('ishshah) à Jacob.


Sam Shamoun tentera une dernière réplique. Il cite le passage suivant pour prouver que la Bible interdit le mariage avant l'âge de puberté :

Ezékiel 16
6 Je passai près de toi, je t'aperçus baignée dans ton sang, et je te dis: Vis dans ton sang! je te dis: Vis dans ton sang!
7 Je t'ai multipliée par dix milliers, comme les herbes des champs. Et tu pris de l'accroissement, tu grandis, tu devins d'une beauté parfaite; tes seins se formèrent, ta chevelure se développa. Mais tu étais nue, entièrement nue.
8 Je passai près de toi, je te regardai, et voici, ton temps était là, le temps des amours. J'étendis sur toi le pan de ma robe, je couvris ta nudité, je te jurai fidélité, je fis alliance avec toi, dit le Seigneur, l'Eternel, et tu fus à moi.


Si Sam Shamoun accepte l'idée que la Bible permet le mariage dès l'âge de la puberté, alors il doit savoir qu'il existe des filles qui deviennent pubère très tôt, même avant l'âge de 8 ans.

Ensuite, rien n'indique dans ce passage que ceci constitue une loi et un exemple a prendre en considération. L'auteur relate simplement que la personne qui est devenue pubère est apte à aimer. Cela dit, absence d'amour ne signifie pas absence de mariage ou de relation sexuel. La preuve en est que des petites filles ont été capturées par le peuple de Moïse, et que ces filles ont été prises de force, puisqu'étant devenue esclaves. Et ces dernières n'ont probablement pas aimé leurs maîtres, en dépit du fait qu'elles ont été leurs femmes. Une preuve supplémentaire est le verset où Dieu dit qu'il est possible qu'un homme n'aime pas sa femme :

Deutéronome 21.15
Si un homme, qui a deux femmes, aime l'une et n'aime pas l'autre, et s'il en a des fils dont le premier-né soit de la femme qu'il n'aime pas


Ce verset prouve de manière concluante qu'il est possible de se marier même si l'on n' aime pas une femme. Ainsi, son argument tombe à l'eau.


Nous pouvons conclure que la Bible a permis aux enfants d'Israël de capturer 32 000 petites filles et de les prendre pour esclaves sexuels.

Comments