Accueil‎ > ‎Christianisme‎ > ‎Bible‎ > ‎

Quelle est la Parole de Dieu ? la Bible Hébraïque ou la Septante (LXX) ?


Au Nom de Dieu, Clément et Miséricordieux
« …Et que la paix soit sur quiconque suit le droit chemin ! »
Saint-Coran, Sourate 20 Verset 47


Avant de commencer je prononcerai l’invocation de Moise(que la paix de Dieu soit sur lui)

« Seigneur, ouvre-moi ma poitrine, et facilite ma mission,  et dénoue un nœud en ma langue, afin qu'ils comprennent mes paroles »
Saint-Coran, Sourate 20 Versets 25 à 28

La Bible Hébraïque ou la Septante ?
par ISLAMPAIX, Karim Al-Farenci + petites modifications personnelles

 

La Septante  (ou LXX) est la traduction grecque des Ecritures juives. Les livres des Ecritures juives furent traduis à différents moments par des érudits et conservés avec une fidélité variable. La soi-disant Lettre d’Aristée à Philocrate (IIe siècle av. J.-C.) fournit le mythe de la traduction miraculeuse du Pentateuque par 72 anciens sous Ptolémée II (285-246 av. J.-C.). Nous savons que ce texte était la base des auteurs chrétiens des premiers temps. Nous lisons dans la Traduction Œcuménique de la Bible (ou TOB) l’affirmation suivante :

« Les Juifs de cette époque ne se sont pas contentés de traduire les livres autrefois écrits en hébreu, mais y ont ajouté d’autres textes religieux plus récents, directement écrits en grec ou en tout cas fortement influencés par la nouvelle culture hellénistique. La Septante n’est pas une simple traduction, mais elle représente déjà un gros effort de transculturation. En effet, lorsque des expressions ou des images risquent de ne pas être comprises par des gens qui évoluent en milieu hellénistique, la Septante transpose le texte pour le rendre compréhensible. Dans la version grecque du livre d’Esther par exemple, même les noms des personnages de l’histoire sont modifiés afin que l’histoire sonne moins exotique aux oreilles de ses auditeurs.»

 

Le texte Massorétique (ou Bible Hébraïque), qu'on appelle aussi TM, a été écrit entre le le VIIe et Xè siècle ap. J.-C. Son souci principal a été la vocalisation du texte.

 

Les Bibles en général se basent soit sur le texte de la LXX soit sur le texte Massorétique soir sur les deux (c'est kif kif bourricot suivant les difficultés). Elles doivent donc faire un choix entre les deux textes qui présentent d’innombrables divergences intéressantes.

 

 Quelques exemples suffisants pour cerner le problème :

- La LXX contient un Psaume supplémentaire

- Le Texte Hébreux contient 15 versets de plus en Ecclésiastique chapitre 51 entre le verset 12 et 13

- La LXX ajoute 24 versets au livre 1Rois chapitre 12 à partir du verset  24

 

Maintenant voyons voir le commentaire de la très réputée Bible Annotée. Je diviserai ici les types de commentaires en 5 points.

 

1. Les problèmes de traduction

 

Bible Annotée sur Proverbes 3.34

S'il se moque des moqueurs... Les Septante traduisent: Le Seigneur résiste aux orgueilleux. C'est sous cette forme-là que ce verset a passé dans #Jas 4:6 et #1Pi 5:5.

   

Bible Annotée sur Matthieu 4.7 

#De 6:16, cité d'après les Septante; l'hébreu porte: "Vous ne tenterez point Jéhova votre Dieu, comme vous l'avez tenté en Massa."

  

Bible Annotée sur Actes 2.25 :

La citation suivante est empruntée à #Ps 16:8-11; elle est faite exactement d'après les Septante.

 

Bible Annotée sur Actes 13.22 

-Il cite de mémoire, d'après les Septante

 

Bible Annotée sur Actes 13.41 

Paul termine son discours par un sérieux avertissement, dont il emprunte les termes au prophète Habacuc. {#Hab 1:5} Il cite d'après les Septante, qui s'écartent à quelques égards de l'hébreu. Ainsi, ces mots: Voyez, contempteurs, supposent un texte différent de l'hébreu qui porte: Regardez parmi les nations. Ainsi encore, la version grecque ajoute au texte le verbe que nous rendons par: disparaissez, et qui signifie proprement: devenez invisibles.

 

Bible Annotée sur Romains 3.25 

Dans la version grecque des Septante, dont Paul se servait, elle est désignée par le mot même que nous trouvons dans notre texte (#Ex 20:17 et suiv.; #Le 16:14 et suiv.; #Heb 9:7-9,11,12).

 

2. Les erreurs

 

Bible Annotée sur Actes 7.44 

-Le tabernacle ou la tente du témoignage; c'est ainsi que les Septante traduisent, à tort, le mot hébreu qui signifie assignation ou assemblée.

 

Bible Annitée sur Hébreux 12.27 :

Il le cite d'après la version inexacte des Septante. L'hébreu porte: "Encore un temps, et il sera court, et j'ébranlerai les cieux et la terre." De plus, notre auteur intercale dans le texte des Septante les mots: non seulement, mais encore, et il met la terre avant le ciel.


Bible Annotée sur Genèse 37.3 :

Robe longue. Robe descendant jusqu'à la cheville du pied et pourvue de manches. C'était un vêtement de luxe. {comparez #2Sa 13:18} L'habit de travail était plus court et sans manches. La traduction ordinaire, robe bigarrée, repose sur une erreur des LXX et de la Vulgate.

 

3. Les ajouts

 

Bible Annotée sur Actes 7.53

Le récit de l'Exode, {#Ex 20} il est vrai, ne fait pas mention de la participation des anges à la promulgation de la loi. Mais ce rôle leur est attribué par une tradition que les Septante ont introduite dans l'Ecriture elle même, en traduisant le passage obscur #De 33:2, qui porte selon la version la plus usitée: "de sa droite (il a envoyé) le feu de la loi"

 

Bible Annotée sur Romains 10.21

#Esa 65:2, cité d'après les Septante, qui ajoutent au texte hébreu: et contredisant.

 

Bible Annotée sur Hébreux 2.16

Les Septante ont au commencement de #Esa 8:17 Et il dira. Ce verbe au futur, qui manque dans l'hébreu, a amené les Juifs à donner un sens messianique aux paroles d'Esaïe. (Voir la note suivante.)

 

Bible Annotée sur Hébreux 1.6

Les mots: que tous les anges de Dieu l'adorent, se lisent #De 32:43 dans la version grecque des Septante, mais non dans le texte hébreu. Ceci n'était pas pour empêcher notre auteur de se fonder sur ce passage, car nous avons remarqué déjà (Introduction) qu'il cite régulièrement la version des Septante sans la contrôler d'après le texte hébreu.


Bible Annotée sur Romains 15.21 

Les mots: à son sujet sont ajoutés par les Septante au texte hébreu.

 

 4. Les manques

 

Bible Annotée sur Exode 40.32 

Le verset 32 manque dans les LXX. ainsi que le verset 28, la fin du 29 et les versets 30 et 31 (une partie de ces passages se trouvant au chapitre 38).


Bible Annotée sur Josué 10.21 

Dans le camp. Ces mots manquent dans les Septante. En tout cas ils ne peuvent désigner qu'un camp provisoire en comparaison de celui de Guilgal.

 

Bible Annotée sur Proverbes 1.16 

Ce verset manque dans les Septante, qui le remplacent par #Esa 59:7;

 

5. Les divergences

 

Bible Annotée sur 1Samuel 13.20 

Ce tableau paraît si exagéré qu'on a proposé soit de corriger le texte, soit même de le traduire en ce sens que les Israélites ne pouvaient fabriquer les instruments de labourage. Ce sens paraît être celui qu'ont adopté les Septante. Le verset 21 qui, en hébreu, ne présente aucun sens, signifierait dans ce cas qu'ils pouvaient seulement les aiguiser. Nous ne nous sommes pas permis d'introduire ce sens dans la traduction.

 

Bible Annotée sur 1Samuel 14.18 

Fais approcher l'arche. La présence de l'arche est ici un trait tout-à-fait inattendu et le terme fais approcher, qui s'applique ordinairement à l'éphod, dans lequel le souverain sacrificateur portait l'Urim et le Thummin, étonne également. De là la correction des Septante: Apporte l'éphod. Pour défendre le texte ordinaire, il faudrait supposer que le sacrificateur ne devait consulter l'Urim que devant l'arche, symbole de la présence divine.

  

Bible Annotée sur 2Chroniques 28.1 

Vingt ans, ou plutôt, d'après les Septante et d'autres versions: vingt-cinq ans. Voir #2Ro 16:2, note.

 

Bible Annotée sur Amos 9.12 

Ces versets 11 et 12 sont cités par Jacques, #Ac 15:16-17, dans le concile de Jérusalem, comme parole des prophètes. La citation apostolique diffère notablement du texte des Septante, qui lui-même s'écarte déjà sensiblement du texte hébreu c'est-à-dire qu'il y a une grande divergence entre le texte d'Amos et la citation de Jacques. La pensée fondamentale reste néanmoins la même sous cette différence de formes. Jacques trouve avec raison dans la parole d'Amos (qu'il ne cite que comme un exemple, entre beaucoup d'autres déclarations prophétiques semblables) l'annonce de l'entrée des païens dans l'Eglise par le seul fait de l'adoration du nom de Jéhova.

 

 

Comme nous le voyons, il y a des problèmes de traductions, des divergences, des erreurs, des manques et des ajouts entre la Septante et le texte hébraïque. Quel texte est la Parole de Dieu ?

Comments