Conclusion

VII - CONCLUSION


Nous avons terminé notre tâche et nous avons rempli notre promesse, de montrer que les passages (scripturaires) n'indiquaient pas la divinité de Hadrat 'Isa et n'étaient pas à prendre dans un sens que réprouve la saine raison, et de concilier ce qu'ils croient être inconciliable, cherchant en tout cela la Face d'Allahu taâlâ. Que ce Dieu nous mette parmi ceux qui se conduisent à la lumière de ses conseils et qui sont préservés de toute faute dans leurs paroles et leurs actions, grâce à son assistance favorable, à sa sollicitude ainsi qu'à la miséricorde qu'Il a témoignée à la meilleure de ses créatures, à Muhammad aleihissalâm, à sa famille et à ses familiers.

Explicit Totus Liber.

Comments