Accueil‎ > ‎Christianisme‎ > ‎La Rédemption‎ > ‎La crucifixion‎ > ‎

Le Christ fuit ceux qui veulent le mettre à mort !

Le Christ fuit ceux qui veulent le mettre à mort
Par Karim & Mouminbilah
Création : 23/05/2010


 

Il est assez paradoxal, lorsque l’on y réfléchit un peu, que de penser que Jésus (as) soit venu pour se donner en sacrifice à l'humanité toute entière pour lui expier ses péchés. En effet, la mission terrestre qu’il s’est ordonnée (s’il est Dieu) [ou qu’on lui a adressée] pour que les humains ne se soucient plus quant à leurs devenir après la mort est assez problématique en soit. S’il devait venir pour mourir et qu’il s’est donné de lui-même selon les évangiles, pourquoi fuit-il ceux qui sont là pour accomplir son dessein ? Si certains veulent jouer les sceptiques quant au fait que Jésus(as) fuyait ses ennemies qui souhaitait le mettre à mort, alors regardons ce qui va suivre pour s’en convaincre:

 

Apportons tout d’abord quelques versets qui prouvent que certains voulaient le faire mourir à tout prix:

 

« Et ils délibérèrent sur les moyens d'arrêter Jésus par ruse, et de le faire mourir. » (Mathieu 26,4)

 

« Les principaux sacrificateurs et tout le sanhédrin cherchaient quelque faux témoignage contre Jésus, suffisant pour le faire mourir. » (Mathieu 26,59)

 

« Dès que le matin fut venu, tous les principaux sacrificateurs et les anciens du peuple tinrent conseil contre Jésus, pour le faire mourir. » (Mathieu 27,1)

 

« A cause de cela, les Juifs cherchaient encore plus à le faire mourir, non seulement parce qu'il violait le sabbat, mais parce qu'il appelait Dieu son propre Père, se faisant lui-même égal à Dieu. » (Jean 5,18)

 

« Au bout d'un certain temps, les Juifs se concertèrent pour le tuer » (Actes 9,23)

 

« Quelques habitants de Jérusalem disaient: N'est-ce pas là celui (Jésus) qu'ils cherchent à faire mourir? » (Jean 7,25)

 

« Dès ce jour, ils résolurent de le faire mourir. » (Jean 11,53)

 

« Quoiqu'ils ne trouvassent en lui rien qui fût digne de mort, ils ont demandé à Pilate de le faire mourir. » (Actes 13,28)

 

« Après cela, Jésus parcourait la Galilée, car il ne voulait pas séjourner  en Judée, parce que les Juifs cherchaient à le faire mourir» (Jean 7,1)

 

Les juifs ont tout élaboré pour le tuer et Caïphe, qui dirigeât les opérations, ne reconnut même pas son Dieu, bien qu’il est spécifié dans le texte évangélique qu’il “PROPHETISA”. Chose extrêmement étrange, comment un prophète ne peut-il pas reconnaître son Dieu? (Et ce, même si il n’est pas un grand Prophète à l'instar de Moïse, Joseph ou même Jésus (‘aleyhom Salam)). Voici le plan de Caïphe:

 

« L’un d’eux, Caïphe, qui était souverain sacrificateur cette année-là,  leur dit: Vous n’y entendez rien; vous ne réfléchissez pas qu’il est dans votre intérêt qu’un seul homme  meure pour le peuple, et que la nation entière ne périsse pas. Or, il ne dit pas cela de lui-même; mais étant souverain sacrificateur  cette année-là, il prophétisa que Jésus devait mourir pour la nation.

Et ce n’était pas pour la nation seulement; c’était aussi afin de réunir  en un seul corps les enfants de Dieu dispersés. Dès ce jour, ils résolurent de le faire mourir. C’est pourquoi Jésus ne se montra plus ouvertement parmi les Juifs; mais  il se retira dans la contrée voisine du désert, dans une ville appelée  Ephraïm; et là il demeurait avec ses disciples. La Pâque des Juifs était proche. Et beaucoup de gens du pays montèrent  à Jérusalem avant la Pâque, pour se purifier. Ils cherchaient Jésus, et ils se disaient les uns aux autres dans le  temple: Que vous en semble? Ne viendra-t-il pas à la fête? Or, les principaux sacrificateurs et les pharisiens avaient donné l’ordre  que, si quelqu’un savait où il était, il le déclarât, afin qu’on se  saisît de lui. » (Jean 11,49-57)

 


La Bible annotée nous dit (Jean 11,54) :


« Jésus n’ignorait pas la décision qui venait d’être prise; il quitte donc les environs de Jérusalem et la Judée, il ne paraissait plus (gr.), il ne marchait plus ouvertement, en public, librement, parmi les Juifs, il se retire dans la contrée voisine du désert de Juda qui s’étendait au loin dans la direction du Jourdain et de la mer Morte. »

 

Comme vous pouvez le constater, Jésus (as) fuit carrément ceux qui veulent le mettre à mort et décide de se cacher. Nous pouvons nous poser la question de savoir pourquoi se cache-t-il ? N’était-il pas censé venir mourir pour que l’Humanité soit rachetée de ses péchés ? Au contraire n’aurait-il pas fallut qu’il aille à la rencontre de ceux qui veulent le mettre à mort afin que ce but se réalise ? Bien au contraire ! Il fuit ses ennemis !

Notons au passage que ce sont les Juifs qui décident de le mettre à mort (et non Dieu !) afin qu’un seul homme meurt pour toute la nation. Comme nous le savons, les romains cherchaient à faire périr ceux parmi les Juifs qui se rebellaient contre leur domination, en livrant ainsi Jésus(as), les Juifs évitaient que toute la nation ne souffre par les répressions romaine.



Dans les notes de la Bible d’Ostervald (Jean 7) nous lisons :

 

« CE qu’il y a à remarquer dans ce chapitre, c’est que Notre Seigneur ne voulut pas aller à Jérusalem publiquement et dans la compagnie de ses parens. Il en usa ainsi par prudence, afin d’éviter l’éclat et de ne pas s’exposer à la fureur des Juifs qui cherchaient à le faire mourir»

 

Dans la Bible annotée (Jean 7,1-13) nous lisons :

 

« La raison pour laquelle Jésus évitait la Judée, c’est que les Juifs cherchaient à le faire mourir (gr. à le tuer). Jésus le savait par son précédent séjour à Jérusalem, {#Jean 5:18} et même par toutes les embûches que les chefs de la théocratie étaient venus lui tendre jusque dans la Galilée. {#Mr 7:1} Aussi ne voulait-il rien faire avant le temps, qui pût précipiter la catastrophe; {#Jean 7:6} mais quand son heure sera venue, il ira volontairement, avec un dévouement héroïque au-devant des souffrances et de la mort»

 

Comme nous le voyons dans ces deux commentaires, Jésus (as) fuit les Juifs parce que ceux-ci cherchaient à le faire mourir. Si comme nous l’avons déjà fait remarquer, il était venu pour sauver l’Humanité, pourquoi fuyait-il ? La Bible annotée nous donne la « réponse » qui serait que son temps n’était pas encore venu et qu’au moment voulut « il ira volontairement, avec un dévouement héroïque au-devant des souffrances et de la mort. »

Nous aurons largement le temps de démonter cette affirmation fausse et totalement gratuite par la suite. Ce que nous voulons souligner ici, c’est le fait que Jésus(as) fuit les Juifs pour sauver sa vie. S’il veut la sauver c’est pour la garder et non pour la donner comme veulent le faire croire les chrétiens.

 

« Moïse ne vous a-t-il pas donné la loi? Et nul de vous n’observe la loi.  Pourquoi cherchez-vous à me faire mourir? La foule répondit: Tu as un démon. Qui est-ce qui cherche à te faire  mourir? » (Jean 7 :19-20)

 

Ici, Jésus(as) demande aux Juifs la raison pour laquelle ces derniers cherchent à le faire mourir. Il répétera ces mots plusieurs fois inlassablement, qui sont une plainte envers eux contre leur volonté d’homicide contre sa personne. Encore une fois, s’il était venu pour se suicider afin que l’humanité soit sauvée, il n’aurait pas insisté sur ce point et se serait livré directement. Au contraire, il demande à chaque fois pourquoi les Juifs cherchaient à le faire périr. Nous insistons sur ce point, car il est essentiel pour la suite.

 

« Mais maintenant vous cherchez à me faire mourir, moi qui vous ai dit la  vérité que j’ai entendue de Dieu. Cela, Abraham ne l’a point fait. Vous faites les œuvres de votre père. Ils lui dirent: Nous ne sommes  pas des enfants illégitimes; nous avons un seul Père, Dieu. Jésus leur dit: Si Dieu était votre Père, vous m’aimeriez, car c’est de  Dieu que je suis sorti et que je viens; je ne suis pas venu de moi-même,  mais c’est lui qui m’a envoyé. Pourquoi ne comprenez-vous pas mon langage? Parce que vous ne pouvez  écouter ma parole. Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de  votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient  pas dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il  profère le mensonge, il parle de son propre fonds; car il est menteur  et le père du mensonge. » (Jean 8,40-44)

 

Comme vous le voyez ici aussi, Jésus (as) appui sur le fait que les Juifs veulent le mettre à mort. De plus, il les accuse de ne pas se comporter selon les préceptes d’Abraham (as) allant même leur dire qu’ils veulent accomplir une œuvre dictée par leur père, le Diable ! Jésus(as) accuse ceux qui veulent le tuer de vouloir accomplir une œuvre SATANIQUE.

Alors comment est-ce qu’une œuvre que Jésus(as) qualifie de satanique puisse servir d’œuvre expiatoire pour les chrétiens ? Nous leur posons la question...qui ne trouvera pas de réponse assurément...



 

 

Comments