Muhammad (sws) a-t-il changé la Qibla à cause des propos des Juifs !?!!

Le Prophète Muhammad (sws) et le changement de la Qibla

Collectif Sahab Ed-Dine

Création : 27/07/2010



1. Introduction

La “Qibla” est la direction vers laquelle se tourne tous les musulmans lors de leurs prières quotidiennes. Elle symbolise l’Unité de la Oumma en adorant Le Seul et Unique Dieu, qui n’a pas d’associés, qui n’engendre pas et n’a pas été engendré : Allâh.
Certains prétendent que Muhammad (sws) changea la Qibla de lui-même à cause des juifs. Ils se basent sur un texte non compris qu’on trouve dans les “Chroniques d’at-Tabarî ” (Tarikh al-Oumam wa-l-Moulouk).

L’accusation en question :
“Voyez, disent-ils, ce n’est pas Dieu qui changea la direction qui était vers le Temple de Jérusalem, puis qui passa vers la Mecque, mais c’est votre Prophète en réaction à ce que disaient les juifs. En fait, il faisait ce qu’il voulait votre Messager”.

Telles sont les paroles mensongères qui sortent de leurs bouches. Mais est-ce véridique pour autant ? Quoi ! simplement parce qu’un récit se trouve dans une source Islamique, il serait valable et sûr ? Ont-ils oublié la science du Hadith ou encore la vérification des sources dont les musulmans sont les seuls à pouvoir s’en féliciter ? Nous allons leur prouver une fois de plus, que leur assertion est basée sur un mensonge et sur une source défectueuse.


2. Réfutation de l’allégation

Il ne suffit pas de dire que l’imâm at-Tabarî a rapporté tel ou tel fait dans ses chroniques, en effet, cela reviendrait à citer un texte sans vérifier l’authenticité de ce que l’on rapporte. Pourtant l’imâm a été très clair dans son introduction, lorsqu’il dit :

“Si je mentionne dans ce livre un rapport au sujet de certains hommes du passé, que le lecteur trouve inadmissible ou digne de censure parce qu'il ne voit aucun aspect de vérité, ni aucune substance factuelle à cet égard, qu'il sache que cela ne doit pas nous être attribué, mais à ceux qui nous l'ont transmis et nous avons simplement reçu ce qu'il nous a été transmis.”
Source : Abû Ja`far Muhammad bin Jarir al-Tabari, Tarikh al-Tabari: Tarikh al-Umam wal-Muluk, 1997, Volume I, Dar al-Kutub al-'Ilmiyyah, Beyrouth, p.13

Voici maintenant le récit tel qu’on le trouve dans le livre de l’imâm at-Tabarî “Histoires des Prophètes et des Rois” :

Selon Yunus ibn ‘abdal-A’la, qui rapporte de Ibn Wahb, qui le tient (le récit) de Ibn Zayd, le Prophète (sws) se tourna en direction de Jérusalem pendant 16 mois, puis il entendit dire que les juifs disaient “Par Dieu, Muhammad et ses Compagnons ne savaient pas où était leur Qibla jusqu’à ce que nous leur indiquions”. Ceci déplut au Prophète (sws) qui leva sa tête vers les cieux et Dieu révéla “Nous avons vu ton visage se tourner vers les cieux”.

Ce récit indiquerait donc la cause du changement de Qibla. Pourtant, le Coran ne dit pas cela, ce qui contredit de façon claire ce récit. Voici ce que dit le Texte Sacré, source sûre de l’Islam :

“Et aussi Nous avons fait de vous une communauté de justes pour que vous soyez témoins aux gens, comme le Messager sera témoin à vous. Et Nous n'avions établi la direction (Qibla) vers laquelle tu te tournais que pour savoir qui suit le Messager (Muhammad) et qui s'en retourne sur ses talons. C'était un changement difficile, mais pas pour ceux qu'Allah guide. Et ce n'est pas Allah qui vous fera perdre [la récompense de] votre foi, car Allah, certes est Compatissant et Miséricordieux pour les hommes”
Saint-Coran, Sourate Al-Baqara 2,143

Allâh (swt) explique que le changement de direction n’était qu’un test, ce qui est totalement contraire au récit d’at-Tabarî qui affirmerait que c’est à cause de la parole des juifs.
Le rapport de l’imâm at-Tabarî est donc faux et est à rejeter au vu du Texte Sacré.
Mais, comme l’a dit l’imâm dans l’introduction de son ouvrage, certains des faits qu’il rapporte peuvent être faux et dans ce cas, il faut en imputer l’erreur aux rapporteurs.
Dans la chaîne de transmission indiquée ci-dessus, il demeure Ibn Zayd.
L’imâm adh-Dhahabi, savant du hadith,  rapporte les avis de l’Imâm Ahmad ibn Hanbal, Ibn Hajar Al-’Asqalani, Abou Dawoud, Yahya ibn Ma'in, an-Nasâ’ï, Abou Hatim et d’autres, selon lesquels Ibn Zayd est considéré comme “faible”. C’est aussi l’avis d’adh-Dhahabi.
Source : “Tahdhib at-Tahdhib”, Volume 6, n°178

Dans son livre, l’Imâm at-Tabarî rapporte plusieurs récits qui parlent du changement de Qibla, mais qui ont des chaînes de transmission toutes aussi douteuses les unes que les autres. Il est intéressant de se référer au Tafsir de cet Imâm et de voir ce qu’il y indique, car rappelons le, dans son livre “Chroniques des Prophètes et des Rois”, il indiqua en introduction que ce qu’il rapportait dans ce livre n’a pas été vérifié.

Dans son célèbre Tafsir (exégèse) du Coran, nous lisons en commentaire de la Sourate 2,142 dont voici d’abord le texte :

Les faibles d'esprit parmi les gens vont dire : "Qui les a détournés de la direction (Qibla) vers laquelle ils s'orientaient auparavant ? " - Dis : "C'est à Allah qu'appartiennent le Levant et le Couchant. Il guide qui Il veut vers un droit chemin"”
Saint-Coran, Sourate Al-Baqara 2,142

Commentaire de l’imâm at-Tabarî sur ce verset Coranique :


“Ils dirent (les juifs) : “Oh Muhammad, qu’est-ce qui te fit changer la Qibla où tu étais, alors que tu prétendais suivre la religion d’Abraham (as) ? Retournes sur ta Qibla précédente et nous te suivrons et croirons en toi !

Source : Tafsir at-Tabarî de la Sourate 2,142, voir ici le tafsir au complet en arabe: Altafsir.com



3. Conclusion

Nous voyons bien que l'exégèse coranique de l’imâm At-Tabari est contre ce récit qu’il rapporta lui-même dans son “Tarikh”. De plus, il a ajouté plusieurs récits contredisant celui-ci, ce qui montre qu’il n’a fait que citer un rapport.
Ajouté à cela que le récit des chroniques est faible selon la terminologie du hadith, il n’y a donc pas à tergiverser sur la réalité qui se trouve derrière le changement de la Qibla.

Nous pensons que cette explication suffit très largement pour enterrer 6 pieds sous terre cette nouvelle attaque contre le Prophète de l’Islam (sws).

Wa Allahou a’lem

Note: merci pour l’aide du site “Call to Monotheism”.

Comments