Quelques paroles mensongères sur les femmes qui furent attribuées à tort au Prophète (sws)

Quelques paroles mensongères sur les femmes qui furent attribuées à tort au Prophète (sws)

Collectif Sahab-ed-Dine

Création : 24/01/2011

Modification : 04/02/2011

Facebook Twitter More...



Voici un pot pourri de citations qui circulent sur internet et qui sont mises frauduleusement sur le compte du Prophète (sws). Ces propos concernent la gente féminine, la rabaissant par la même occasion. Ce procédé, qui consiste à mettre de fausses citations dans la bouche du prophète (sws), est caractéristique des méthodes de calomnies qui règnent en Occident. Le proverbe : “qui veut tuer son chien l’accuse de rage” s’applique parfaitement à notre cas. Ainsi, pour discréditer l’Islam, on accuse le prophète (sws) de tous les maux de la société occidentale.

L’Occident a une image négative du Prophète (sws) et la plupart des propagandistes anti-Islam se permettent d’utiliser le mensonge pour faire croire aux leurs que leur connaissance de l’Islam est la pure vérité et que l’Islam est misogyne par nature : il suffit de voir ce que leur prophète dit des femmes ! Cette tendance cache en réalité le malaise des sociétés occidentales. En effet, se sont ces sociétés libérales qui ne respectent pas la femme et pour faire oublier leurs tares, ces sociétés accusent l’Islam des maux qui les traversent ! Cherchez l’erreur !

Cette manière de voir les choses est motivée par deux tendances fortes de l’esprit humain qui y aident et que l’on peut nommer “le raisonnement par paradigme” et “le raisonnement par crainte et prise de désirs pour des réalités”. Ces deux tendances tendent à subvertir la pratique qui consiste à bâtir ses conclusion sur le fondement d’éléments de preuve pertinents et pragmatiques. Ainsi ces personnes, se font le relais de mensonges et basent toutes leurs argumentations sur du pur mensonge en prenant leurs désirs pour des réalités. Le Prophète (sws) a été clair quand il a dit :

"Il suffit à l'homme comme péché de rapporter tout ce qu'il entend".

(Rapporté par Mouslim)


De même, il a mis en garde contre le mensonge à son encontre :

“M'attribuer un mensonge n’est pas comme attribuer un mensonge à quiconque. Ainsi, celui qui ment intentionnellement sur mon compte, qu’il prenne sa place en Enfer”

(Rapporté par Mouslim et d'autres)



En effet mentir sur l’Envoyé de Dieu, c’est mentir sur Dieu. Celui qui dément le transmetteur d’un message, dément par définition, celui qui l’a envoyé. Ainsi, ces personnes mentent ouvertement sur Dieu et sans aucune honte.
Voici maintenant les “PERLES” qu’on retrouve dans les sites francophones :

1/ Les femmes et les parfums sont subtils, aussi faut-il bien les enfermer


2/ Les femmes sont des chameaux qu'Allah a donné aux hommes pour traverser le désert de la vie


3/ Bats ta femme tous les matins, même si tu ne sais pas pourquoi, elle le sait


4/ La femme sort dans sa vie à 3 reprises uniquement, une première fois du ventre de sa mère pour venir au monde, la deuxième fois de la demeure de son père pour celle de son mari et la dernière de la demeure de son mari pour sa tombe


5/ La religion des femmes c'est leur vagin


6/ Mieux vaut être éclaboussé par un cochon que d'être toucher par le coude d'une femme qui est défendue



Voyons donc si le Prophète (sws) a réellement dit cela :


1/ Les femmes et les parfums sont subtils, aussi faut-il bien les enfermer

Sur les sites francophones de citations ou autres, il est attribué à Muhammad (sws). Le soucis est que tous ces sites se copient les uns des autres et la seule source que nous ayons est celle-ci qui apparaît sur chacun de ces sites :

« La femme et les parfums sont subtils, aussi faut-il les enfermer. »
(MAHOMET)

Si c’était si facile d’attribuer au Prophète (sws) des propos comme ceux-ci, alors tout le monde s’en donnerai à coeur joie. Malheureusement, sans donner de source, le récit est bon à mettre à la poubelle.
Malheureusement, nous n’avons pas retrouvé la source de ce “hadith”. Il s’agit donc d’un mensonge qui lui est attribué une fois de plus.
Dommage qu’il n’y ait aucun sérieux dans la recherche et la démarche des colporteurs de mensonges parce qu’ils se ridiculisent plus qu’autre chose.




2/ Les femmes sont des chameaux qu'Allah a donné aux hommes pour traverser le désert de la vie


Ce n’est pas un hadith, mais plutôt un proverbe arabe qui fut trafiqué comme vous pouvez le vérifier dans ces quelques liens :

http://maliphane.free.fr/proverbes_du_Monde.htm


http://www.dictionnaire-citations.com/citation-1375.php


http://www.citations-proverbes.com/citation-la-vie-est-un-desert-dont-la-femme-est-le-chameau--1375.html



La véritable citation est donc : “
La vie est un désert dont la femme est le chameau”, et non pas ce que les manipulateurs tentent de faire croire avec leur version altérée.

C’est-à-dire que nos menteurs trafiquent même les proverbes arabes et les mettent dans la bouche du Prophète (sws). Le proverbe signifie simplement que l’on a besoin de la femme pour avancer dans la vie. De toute façon, cette citation n’est pas du Prophète (sws).




3/ Bats ta femme tous les matins, même si tu ne sais pas pourquoi, elle le sait

Il s’agit d’un proverbe et non de la parole du Prophète (sws). Il est vrai que les 2 mots “proverbe” et “prophète” se ressemblent dans la prononciation, mais il est important de bien différencier la parole sainte de celle qui ne l’est pas, séparer l’ivraie du champ de blé en clair. Voici des liens qui montrent qu’il s’agit d’un proverbe arabe :

http://www.biblioconcept.com/proverbes/femme.htm


Dans ce lien, l’avantage est que ce proverbe se trouve parmi une multitude d’autres proverbes peu glorieux sur les femmes.


http://www.evene.fr/celebre/biographie/proverbe-arabe-13714.php?citations


http://www.citations-proverbes.com/citation-bats-ta-femme-tous-les-matins-si-tu-ne-sais-pas-pourquoi-elle-le-sait--18.html


Nous aimerions aussi émettre une petite réserve quant à ce proverbe parce que nous ne l’avons pas retrouvé en arabe. Nous allons nous avancer sur cette question: il semblerait que ce ne soit même pas un proverbe arabe ! Cette citation a été mise frauduleusement sur le compte des proverbes arabes, ceci peut aisément s’expliquer par la vision de l’occident sur le monde arabe. Les occidentaux font dire aux arabes ce qu’ils n’ont même jamais dit ! Ceci étant, il n’y a rien à ajouter parce que ce n’est pas le Messager d’Allah (sws) qui a émit cette parole.



4/ La femme sort dans sa vie à 3 reprises uniquement, une première fois du ventre de sa mère pour venir au monde, la deuxième fois de la demeure de son père pour celle de son mari et la dernière de la demeure de son mari pour sa tombe


Il ne s’agit aucunement d’un hadith du Prophète Muhammad (sws), mais se sont plutôt les ragots des gens qui se sont colportés. Ceci est expliqué par le Cheikh Ibn Baz dans le livre “Recueil de Fatwas concernant les femmes”, éditions al-Hadith 2006, p.285, à la question n°259 à laquelle il répond.



5/ La religion des femmes c'est leur vagin

Ce n’est pas une parole du Prophète (sws) mais une parole d’un homme du 16ème siècle. Voir notre réfutation ici :

http://blog.decouvrirlislam.net/Home/islam/muhammad-saws/desinformations-sur-le-prophete-saws/le-prophete-sws-aurait-dit-la-religion-des-femmes-c-est-leur-vagin




6/ Mieux vaut être éclaboussé par un cochon que d'être toucher par le coude d'une femme qui est défendue

Hadith inconnu ou très mal cité sur internet. La source d’où il provient est celle-ci : Ibn Warraq, Pourquoi je ne suis pas musulman, édition l’Age d’Homme 1999, p.358

Nous connaissons le degré de fiabilité de ce livre où la plupart des ahadiths sur les femmes ne sont que des ahadith faibles et inventés.

Un hadith lui ressemble, mais n’a pas du tout le même sens (d’ailleurs, il est cité aussi dans ce livre à la même page mais sans la source que nous allons ajouter) :

“Ma’qil ibn Yasar rapporte que le Prophète (sws) a dit : “Il vaut mieux que l’un de vous soit poignardé à la tête avec une grosse aiguille que de toucher une femme interdite”
Rapporté par at-Tabarani et al-Bayhaqi, Al-Moundhiri et al-Haythami ont dit que ses transmetteurs sont sûrs ou font partie des rapporteurs de l’authentique (d’al-Boukhari)

Le savant al-Qaradawi dit que ce hadith ne fut pas cité dans les recueils reconnus et les jurisconsultes des premières époques de l’Islam qui interdisent que l’on serre la main des femmes n’y ont pas fait appel (...) Le fait de “toucher” signifie toucher sexuellement (baiser, caresses, préliminaires etc...) comme cela est rapporté dans le livre d’al-Hakimal-Mustadrak ‘ala as-Sahihayn” selon différents ahadith de Bukhari & Muslim.
Source: Cheikh al-Qaradawi, Fatwa Contemporaines, édition Maison d’Ennour, 2009, p.530-531

Tout cela pour mettre en garde contre la fornication, car le châtiment de l’au-delà sera plus éprouvant qu’une aiguille dans la tête au vue des traditions prophétiques sur ce sujet.



En conclusion, nous pouvons dire que ces citations ont été imputé frauduleusement sur le compte du Prophète (sws) alors qu’il en est innocent.





Le débat est clos et les menteurs sont confondus.


Wa Allahou a’lem - Et Dieu Sait Mieux


Comments