Accueil‎ > ‎Islam‎ > ‎Coran‎ > ‎Des contradictions internes au Coran ?‎ > ‎

Le vin est-il licite ?

Les versets en question

[5:90]
Ô les croyants ! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu'une abomination, oeuvre du Diable. Écartez-vous en, afin que vous réussissiez.

[47:15]
Voici la description du Paradis qui a été promis aux pieux : il y aura là des ruisseaux d'une eau jamais malodorante, et des ruisseaux d'un lait au goût inaltérable, et des ruisseaux d'un vin délicieux à boire, ainsi que des ruisseaux d'un miel purifié. Et il y a là, pour eux, des fruits de toutes sortes, ainsi qu'un pardon de la part de leur Seigneur [...]

Accusation
Il y une contradiction entre deux versets :
[5:90] -> Le vin est illicite
[47:15] -> le vin est licite


Réponse
Il semble clair, même pour les non-musulmans, qu'en Islam le vin est illicite. Il faut bien entendu être vraiment ignorant pour ne pas le savoir. Le deuxième verset cité parle du paradis et n’a rien à voir avec les obligations que les croyants sont tenus de respecter sur terre. Nous lisons au début de ce verset "voila la description du paradis"...

Le vin a été prohibé sur terre car il fait perdre la raison, cependant le vin du paradis ne fait pas perdre la raison car Dieu dit

[37:45-47]
On fera circuler entre eux une coupe d'eau remplie à une source blanche, savoureuse à boire. Elle n'offusquera point leur raison et ne les enivrera pas

Le Coran [52:23]
Là, ils se passeront les uns les autres une coupe qui ne provoquera ni vanité ni incrimination.

Donc le vin du paradis n'est pas identique au vin terrestre car il n’enivre pas. Il n’y a donc aucune contradiction entre les deux versets.

Comments